La formation c’est l’avenir !

 

L’initiative sur les bourses d’études est nécessaire car…

 

… elle garantit un accès équitable à la formation !

Une personne venant d’une famille dont les moyens financiers sont suffisants pour financer les études de ses enfants ne recevra pas de bourse. Une bourse d’études est une aide financière destinée aux étudiant-e-s de famille aux faibles revenus, afin qu’ils puissent couvrir leurs besoins de base. Sans l’obtention d’une aide à la formation, il leur serait impossible de suivre une formation dans une école professionnelle supérieure, une haute école spécialisée, une EPF ou une université, et encore moins de la mener à terme avec succès.

 

… elle améliore la réussite des études !

Plus de 75% des étudiant-e-s ne peuvent plus seulement se concentrer sur la réussite de leurs études étant donné qu’ils exercent aussi une activité rémunérée en parallèle. Les bourses sont particulièrement importantes au niveau des formations à côté desquelles il est impossible de travailler, par exemple dans le domaine de la santé ou de l’ingénierie.
La réussite finale d’une formation dépend de la possibilité qu’à l’étudiant-e de se concentrer en premier lieu sur ses études. Enfin, les études montrent que l’origine socio-économique est un facteur essentiel de la réussite académique. Seul le renforcement du système de bourses d’études permet de réduire ces différences sociales et ainsi faciliter l’accès aux formations supérieures.

 

… elle est bénéfique pour la place économique et pallie la pénurie de main d’oeuvre qualifiée !

Les bourses permettent à un plus grand nombre de personnes de suivre une formation de qualité. De plus, les bourses renforcent à long terme la place économique en formant plus de spécialistes. Plus la durée de formation est courte, plus vite les étudiant-e-s peuvent entrer sur le marché du travail et contribuer ainsi à la création de richesses. La durée de formation est de surcroît un facteur important du coût des études.

 

Le 14 juin, votez OUI à l’initiative sur les bourses d’études !

 

News

Merci !

Un grand MERCI à toutes et tous pour votre engagement lors de la récolte de signatures, pendant le processus parlementaire et dans cette campagne de votation engagée !

Non, Monsieur le Conseiller fédéral, le but de l’initiative n’est pas atteint !

Aujourd’hui, Monsieur le Conseiller fédéral Johann Schneider-Ammann s’exprime dans le « 24 Heures » au sujet de l’initiative sur les bourses d’études soumise en votation populaire le 14 juin prochain pour, notamment, attester de la qualité du travail effectué dans le cadre de l’initiative. Ceci nous réjouit. Néanmoins, ses propos concernant le coût et les objectifs de l’initiative sont absolument incompréhensibles, ces derniers ne sont de loin pas atteints !

Continuer à lire

3 raisons de voter OUI !

Pour un accès équitable à la formation
L’initiative a deux buts : harmoniser le système d’octroi de bourses au niveau suisse et établir qu’une bourse doit couvrir le niveau de vie minimal. Ceci afin que l’octroi de bourses ne s’apparente pas, comme c’est le cas aujourd’hui, à une loterie et pour qu’un accès équitable à la formation soit garanti.
Pallier à la pénurie de main-d’oeuvre
Les bourses sont particulièrement importantes au niveau des formations à côté desquelles il s’avère impossible de travailler. C’est le cas par exemple des formations dans le domaine de la santé ou de l’ingénierie, mais aussi de nombreuses formations dans les hautes écoles professionnelles. Il manque aujourd’hui déjà des milliers de travailleurs qualifiées dans ces domaines. Un système équitable de bourses peut empêcher que des personnes renoncent à une formation continue pour des raisons financières, et ce dans un domaine où le besoin de personnel est urgent. Ainsi la pénurie de main d’oeuvre sera efficacement combattue.
Renforcer la place économique suisse
La pénurie de main-d’œuvre est l’un des thèmes importants de la politique de formation suisse. Il y a trop peu de personnes qualifiées, en particulier dans les domaines scientifiques et techniques. L’initiative sur les bourses d’études est ici utile car elle permet à plus de personnes d’accéder à la formation tertiaire – avant tout celles et ceux qui, après avoir obtenu leur diplôme, veulent suivre une formation professionnelle supérieure, parfois coûteuse. Avec un système équitable de bourses d’études, les entreprises seront sûrs de trouver assez de talents ces prochaines années. Cela renforce la place économique suisse !